Maison du Lac - Communauté de Communes du Lac d'Aiguebelette

La Maison du Lac

Après une longue phase d’études et de concertation, la CCLA a lancé au printemps 2012 les travaux de construction de la Maison du lac d’Aiguebelette. 

Soutenu par le Conseil Général de la Savoie, la Région Rhône-Alpes, l’Etat, l’Europe et EDF, ce projet fondateur s’inscrit à la fois dans une démarche de développement éco-touristique du territoire de la CCLA, de sensibilisation du public aux enjeux environnementaux notamment liés à la préservation des milieux aquatiques et plus particulièrement du lac, et d’amélioration des conditions d’accueil et d’information du public et de la population.

Historique du projet

La création d’une maison thématique mettant en valeur le lac et son territoire est une idée déjà ancienne portée par les élus locaux. Ainsi, le site d’implantation du projet a été acquis dès 1996 dans le cadre de l’organisation des Championnats du monde d’aviron de 1997. Propriété du Syndicat Mixte d’Aménagement du lac d’Aiguebelette aujourd’hui dissous, puis du Conseil Général de la Savoie, il est devenu propriété de la CCLA en 2008. Durant toute cette période, le bâtiment existant a notamment servi à l’hébergement des sauveteurs aquatiques du lac d’Aiguebelette.

Situé à la sortie autoroutière, l’emplacement bénéficie d’une visibilité et d’un positionnement stratégique pour l’accueil des visiteurs qui répondait pleinement aux exigences du projet. En 2009, une étude de programmation a permis d’établir les fonctions attendues du bâtiment et les surfaces nécessaires, avant que ne soit lancé en 2010, un concours architectural et scénographique. Sur les 70 candidatures reçues par la CCLA, 4 équipes d’architectes et de scénographes ont été sélectionnées pour remettre au jury de concours un premier projet de niveau « esquisse ». 

Ce concours qui offrait la possibilité pour les architectes de conserver ou non le bâtiment existant, a donné lieu à la remise de quatre projets très différents les uns des autres, mais tous de très haute qualité tant sur l’aspect architectural que scénographique

A l’issue de la procédure, l’équipe « Fabriques Architectures et Paysages » associée au bureau « DECALOG » a été désignée lauréate du concours et est aujourd’hui chargée d’assurer la maîtrise d’œuvre des travaux.

Dans le cadre des journées de l’architecture organisées par le CAUE de la Savoie (Conseil d’Architectures d’Urbanisme et d’Environnement), ce dernier a édité une plaquette d’information présentant les quatre projets architecturaux.

Pour un aperçu des quatre projets retenus en phase concours, télécharger la plaquette d’information sur le concours « Maison du lac d’Aiguebelette » 

Les Objectifs

Le projet de « Maison du lac » s’articule autour de trois fonctions principales :

  1. Un pôle d’accueil touristique situé à l’entrée principale du territoire du lac d’Aiguebelette.

  2. Un pôle de découverte (Espace scénographique) qui met en scène les richesses patrimoniales et environnementales du territoire.

  3. Un pôle administratif constitué des bureaux de la CCLA dont la présence permettra de répondre à certaines contraintes de fonctionnement (Ouverture à l’année, mutualisation des fonctions d’accueil du public, économies d’échelle).  

Les deux premières fonctions relèvent directement de la politique de développement Eco-Touristique mise en œuvre par la CCLA. Ainsi, au-delà d’être un lieu de visite apportant une valeur ajoutée à la dynamique touristique, la « Maison du lac d’Aiguebelette » a pour vocation d’être l’outil structurant et fédérateur de cette politique.

Pour traduire cette ambition Eco-Touristique, le projet a été construit en tenant compte des objectifs suivants :

  • Accueillir les visiteurs dans un espace exemplaire qui traduise les valeurs de préservation du lac et de ses milieux naturels.
  • Sensibiliser les visiteurs aux enjeux environnementaux.
  • Valoriser les richesses patrimoniales en apportant aux visiteurs les premières clés de compréhension et en l’invitant à poursuivre sa découverte du territoire.
  • Développer de nouvelles clientèles touristiques et excursionnistes au-delà de la période de fréquentation liée à la baignade. La « Maison du lac d’Aiguebelette » sera ouverte à l’année. Elle devra permettre d’accueillir annuellement près de 40 000 visiteurs dont 20 000 au sein de l’espace scénographique.
  • Depuis le site de la Maison du lac, créer une offre de prestations éco-touristiques en valorisant les synergies entre plusieurs formes et types de découvertes :
  1. Immersives, réflexives et scénarisées à travers les espaces de visite qu’offriront la « Maison du lac »
  2. Authentiques et identitaires, en lien direct avec le vivant, l’histoire et le vécu (sentiers, sites pédagogiques, gastronomie, initiations à la découverte des milieux naturels, circuit de découverte via la mise en place d’une navigation électro-solaire,…)
  3. Sportives ou récréatives à travers une articulation avec les activités en eaux douces ou vives (Base d’aviron, Vertes sensations), les parcours vélos et VTT,….

La « Maison du lac d’Aiguebelette » joue donc un rôle de pivot dans le développement d’une offre de prestations Eco-Touristiques qui s’appuie avant toute chose sur le tissu local, mais qui doit aussi s’envisager à l’échelle de l’avant-pays savoyard, voire, dans le cadre d’un réseau plus large de partenariats du type « lacs alpins ».  

La Maison du lac se doit aussi d’être un lieu à destination de la population locale.

Ainsi, si les habitants du territoire pourront y retrouver les services de la CCLA au sein d’un nouveau bâtiment répondant aux besoins de fonctionnalités et d’espaces pour le travail du personnel et l’accueil du public, la Maison du lac sera un lieu : Emblématique de l’identité et des valeurs du territoire, où chacun aura envie d’emmener sa famille ou ses amis.

Qui permettra d’organiser des rencontres, des temps d’échange, des manifestations à l’initiative des acteurs locaux.