Lac d'Aiguebelette

Travaux de renaturation du Marais du Gua

Une opération remarquable de restauration au Marais du Gua (Nances)

Suite à l’organisation des Championnats du Monde d’aviron et à la création du nouveau bassin de compétition d’aviron arrivant en rive Ouest du lac, le bassin "historique" (rive Est) mis en place dans les années 1980, a vu son utilisation réduite aux entrainements et aux petites compétitions nécessitant le maintien de 4 lignes d’eau.

Conformément aux arrêtés "Loi sur l’eau" autorisant l'aménagement du nouveau bassin d’aviron, des mesures d’accompagnement ont été demandées par les services de l’Etat au Comité d'Organisation.                               Le Marais du Gua avant les travaux vu depuis le Farou

Celles-ci intégraient un projet de remise en état du marais de Nances accompagnant l’enlèvement partiel des équipements d’ancrage des lignes d’eau.

Après réflexion associant les services de l’Etat, du Département, de la CCLA, du CEN Savoie, la FAPLA et l’AAPPMA, le projet a été finalement beaucoup plus ambitieux en intégrant le déplacement des points d’ancrage et le démontage de la totalité des éléments artificiels (socles béton, empierrement, voirie d’accès…). D’un objectif d’amélioration de la fonctionnalité écologique du marais, cette concertation a donc permis d’aboutir à une opération de renaturation complète du site et de rendre à cet espace sa vocation de zone naturelle.

Les travaux confiés à l’entreprise « Millet », se sont déroulés en plusieurs étapes, courant Octobre-Novembre 2016 :

  • La première étape a consisté à supprimer la digue et tous les socles béton qui étaient utilisés pour la mise en place des tourets. La buse béton présente en début de digue a été retirée avec un reprofilage des terrains pour limiter l’effet de drainage de la zone humide lors de la baisse des niveaux du lac et favoriser l’inondation du marais nécessaire au maintien de certaines espèces végétales et recréer des conditions favorables à la reproduction naturelle du brochet. Parallèlement, 4 nouveaux points d’ancrage ont été créés en dehors de la zone de marais et de toute végétation aquatique.

 

 Travaux de suppression de la digue              Système de rétention des matières en suspension                                                                       pendant les travaux (ici au niveau de la pointe du Gua)

  Suppression des socles en béton des anciens emplacements des tourets

  • Dans un deuxième temps, des travaux de re-végétalisation des sites décapés ont été mis en oeuvre pour favoriser la reconquête de la zone par les roselières aquatiques et autres espèces végétales spécifiques des zones humides.

 

Livraison des plants et des    Travaux de plantation                                                                      géonattes pré-cultivées

plantations

Travaux de plantation réalisés

  • Une solution technique a été trouvée pour que les 4 câbles nécessaires puissent être déroulés d'un seul touret, situé en dehors du marais, puis fixés à des corps morts immergés.

 

Unique touret après travaux, permettant de tirer les 4 lignes du bassin d'aviron

Les bouées de repèrage des 4 petits corps-morts placés devant la nouvelle zone piquetée

  • Les aménagements se sont achevés par la fermeture de l’accès au site depuis la zone terrestre intégrant la pose de clôtures et d’un portail. Côté lac, un nouveau piquetage plus éloigné des roselières a été mis en place. Ce dispositif qui vise à empêcher la pénétration du public dans le marais permettra d’éviter les dérangements et impacts antérieurement observés sur la faune et la flore. Il s’accompagnera par l’installation de dispositifs d’information et de sensibilisation rappelant la réglementation en vigueur et expliquant les enjeux de préservation de la zone.

 Travaux de piquetage                                 Portail d'accès

Le cout des travaux s'est élevé à 85 982 € TTC entièrement financés par le Comité d’organisation des Championnats du monde d'aviron et le Département de la Savoie.