Lac d'Aiguebelette

Communauté de Communes du Lac d'Aiguebelette

Non catégorisé

La restauration du marais de Lépin-le-lac

Le marais de Lépin « chef-lieu » avant les travaux

Cette parcelle est actuellement composée d’une roselière et d’une partie boisée. Ces vingt dernières années, faute d’entretien, la roselière a progressivement laissé place à un boisement humide. Par ailleurs, la renouée du Japon, plante invasive, s’est fortement développée le long de la départementale. Le marais actuel vue du ciel

 Marais de Lépin « Chef-lieu » vue du ciel   

Etat des lieux des milieux du marais 

Milieu actuel du marais

 

 

 

Legende

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La CCLA, maître d’ouvrage et le CENS, maître d’œuvre

Les co-gestionnaires lancent un premier projet dans la réserve : la restauration du marais au niveau du chef-lieu de Lépin-le-lac.

Ce projet a lieu sur une parcelle classée en Réserve appartenant à la Famille BAL. Cette dernière a confié la gestion d’une partie du marais pour 40 ans à la CCLA, avec comme assistant technique, le Conservatoire. L’autre partie constituée d’une aulnaie remarquable a été vendue en indivision à la CCLA et au CENS et sera laissée tel que.

L’objet des travaux

Les travaux consistent donc à ré-ouvrir le milieu et reconstituer une roselière terrestre et une prairie humide.

Le financement du projet

  • 50% Agence de l'eau
  • 30% Région Rhône-Alpes
  • 20% CCLA

Les autorisations obtenues

La première phase des travaux a fait l’objet d’une autorisation de la Région Rhône-Alpes dans le cadre de la Réserve, en passant notamment par l’obtention d’avis favorables de la Commune de Lépin-le-lac, du Comité consultatif de la Réserve, du Conseil Scientifique Régionale de la Protection de la Nature. A l’occasion de cette consultation, certains avis ont été assortis de remarques qui seront prises en compte.

Déroulement des travaux

Les travaux s’effectueront en deux phases :

Phase 1 : hiver 2015-2016

Un accès sera créé puis la végétation basse (roselières et arbustes) sera broyée par une entreprise spécialisée dans l’intervention en marais. Ensuite, les arbres de la partie boisée récente seront coupés. Enfin, un broyage de finition et le traitement des souches seront réalisés. Les roselières en bordure de lac, les peupliers noirs seront conservés en l’état et les boules de saules cendrées seront simplement retaillées. Les travaux commenceront mi-décembre pour finir en février, afin de ne pas impacter la faune. Durant le chantier, le Conservatoire est chargé du bon déroulement des travaux, dont les prescriptions particulières données aux entreprises pour l’intervention en Réserve et en marais.

Phase 2 : ultérieurement

La deuxième phase sera réalisée ultérieurement. Il s’agira avant tout :

  • d’éradiquer le massif de renouée située au sud du site ce qui permettra de reconstituer près d’un demi hectare de milieux humides et de bloquer son extension dans les autres secteurs du site;
  • de renaturer le lit du ruisseau ayant été rectifié par le passé, pour lui permettre d’accueillir une faune intéressante et rétablir un fonctionnement hydrologique favorable au marais.

Marais de Lépin après-travaux phase 1 et 2

legende

 

 

 

 

Le comité consultatif de la réserve

La Réserve Naturelle Régionale s’est dotée d’un comité consultatif regroupant une quarantaine de membres, et présidé par un élu régional. Un premier comité s’est réuni le 21 octobre 2015.

Les cogestionnaires de la Réserve : la CCLA et le CENS

Les gestionnaires de la RNR ont été désignés par la Région en juillet 2015 et sont conjointement : La Communauté de communes du Lac d’Aiguebelette (CCLA) et La Conservatoire des Espaces Naturels de la Savoie (CENS).

Le personnel de la Réserve

Du personnel de la CCLA et du CENS est affecté au quotidien aux tâches qui incombent à la gestion de la Réserve.

La Région Rhône- Alpes vient de classer le lac d’Aiguebelette et une partie des zones forestières de la montagne de l’Epine, en Réserve Naturelle Régionale (RNR). Avec 844 hectares, elle constitue l’une des plus grandes RNR.

Ce classement est l’aboutissement de plus de 5 années de travail, d’étude et de concertation qui ont été menés par la CCLA en lien avec les services de la Région Rhône-Alpes et le Conservatoire des Espaces naturels de la Savoie

Il s’inscrit dans la continuité de plusieurs décennies d’actions et d’efforts de préservation du site qui ont été engagés par les élus locaux et les associations de protection du lac. La création de la Réserve est donc une reconnaissance de tout ce travail accompli, mais aussi une reconnaissance de la qualité de notre patrimoine environnemental.

La Réserve permet de renforcer les capacités de protection et de valorisation du lac et de ses milieux naturels. Elle constitue aussi une labellisation qui participe à la valorisation du territoire et à la mise en œuvre de la politique de développement éco-touristique.

CHANTIER d'AUTOMNE : Chantier de volontaires au Marais du Guiguet

 

Date

Samedi 22 septembre de 8h30 à 12h30

Programme

Dans une ambiance conviviale, venez rejoindre l’équipe de volontaires qui participera à la réouverture du Marais du Guiguet à Saint Alban de Montbel

Au programme : coupe de ligneux et débroussaillage. Toute main d’œuvre sera la bienvenue !

Renseignements et inscription

04 79 28 97 75 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscription avant le 20 septembre

 

 

 

NUIT INTERNATIONALE DE LA CHAUVE SOURIS

 

Le programme : Soirée gratuite de découverte des chauves-souris

La Réserve naturelle Régionale Lac d'Aiguebelette vous propose une soirée pour découvrir l'univers fascinant des chauves-souris et voir comme il est finalement si simple de vivre en bonne intelligence avec elle :

  • 16h-18h : Ateliers pour les enfants / Inscription obligatoire avant le 23 août à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Des ateliers et jeux divers de découverte des chauves-souris seront proposés

  • à 16h et à 17h : Projection du film "Une vie de Grand Rhinolophe"

Synopsis : Il y a au cœur de la Camargue une fabuleuse colonie de Grand Rhinolophe. Cette espèce de chauve-souris est l’une des plus étonnantes. Véritable petit clown doté des toutes dernières technologies biologiques, le Grand Rhinolophe est aussi rare que mystérieux. « Une vie de Grand Rhinolophe » vous invite à partager la vie d’une jeune femelle et de sa mère, pour le meilleur et pour le pire…

  • 19h30 : Conférence et Sortie à la découverte des chauves-souris du Lac

- La soirée commencera par une conférence grand public d'environ 1 heure sur les chauves-souris, d'ici et d'ailleurs

- A la tombée de la nuit, des guides vous accompagneront en extérieur pour vous faire découvrir les gîtes des chauves-souris et vous proposeront d'écouter les ultra-sons qu'elles émettent.

Plus d'informations

 

Les organisateurs et partenaires

La 22ème nuit internationale de la chauve-souris est organisée la Société Française pour l'Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM)

Localement, cette soirée est à l'initiative des co-gestionnaires de la Réserve, la Communauté de communes du Lac d'Aiguebelette et le Conservatoire des espaces naturels de la Savoie, en partenariat avec EDF, le Groupe chiroptère de la LPO (Ligue de protection des oiseaux), l'ONF (Office Nationale de la Forêt), la FAPLA.

 

Durant la semaine du 30 Mai au 2 juin 2018, des conférences, animations pour les enfants, découvertes scientifiques et ateliers sur la thématique du "plancton"seront organisés à la Maison du Lac (Accès gratuit) :

Affiche

Téléchargez l'affiche de l'événement en cliquant sur l'image 

Lieu

Les activités se situent à la Maison du lac Cusina 73470 Nances.

Programmation

MERCREDI 30 MAI 2018

10h - Sortie scientifique sur le lac avec l’INRA : Les scientifiques de l’Institut National de la Recherche Agronomique vous invite à découvrir les prélèvements et le suivi de la qualité des eaux du lac. Retrouvez-nous avec votre embarcation devant les îles du Lac d’Aiguebelette ! Plus d’informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
14h - Ateliers de découvertes scientifiques et artistiques : Venez observer le plancton du lac grâce à la magie du microscope, puis apprenez à le représenter par diverses techniques artistiques !
17h - Conférence de Pierre Mollo : Enseignant et chercheur spécialisé dans l'étude du plancton marin, vous propose de transmettre son savoir lors d’une conférence à la Maison du Lac.

VENDREDI 01 JUIN 2018
18h30 - Inauguration du projet «Nourrir la planète en 2050»
19h - Concert Vocal’Aise
20h - Buffet planctonique et espace scénographique


SAMEDI 02 JUIN 2018
10h30 - Conférence de l’INRA «Qualité des eaux du lac» de Frédéric RIMET : Scientifique de l'INRA vous expose le suivi la qualité des eaux du lac d'Aiguebelette.
14h - Ateliers de découvertes scientifiques et artistiques

 

Téléchargez les programmations de l'événement en cliquant sur les images

 

Flyer temps fort scientifique

A la découverte des villages lacustres du 15 au 17 septembre 2017

3 jours festifs, culturels et sportifs sont organisés du 15 au 17 septembre 2017, à la découverte des villages lacustres.

cliquez sur l'affiche pour la télécharger

 

 

 

 

 

 

 

 

Lieu de l'événement

Plage de Bonvent et Base départementale d'aviron, route des plages, à Novalaise.

From Address:

Le programme

A télécharger :  Le programme de la Grande Traversée

Vendredi 15 septembre 2017

Journée réservée aux scolaires à la découverte de l’époque néolithique.

Samedi 16 septembre 2017

- 10h00 / 17h30 : Expérimenter, découvrir la vie des premiers habitants du lac.

Tout au long de la journée, découverte ludique de l’archéologie sous-lacustre et des sites palafittiques au travers d’ateliers, de conférences, de spectacles et d’expositions.

- 10h30 : Inauguration
. Baptême des 2 pirogues creusées durant l’été et ouverture officielle de l’évènement sur la plage de Bon Vent.
. Lancement de "Traverse", application numérique patrimoniale transfrontalière France-Suisse, Fondation Facim/Canton de Vaud

- 14h00 / 17h30 : Course de pirogues
Venez assister à la 3e édition de la régate internationale de pirogues construites sur la base des modèles archéologiques. Les équipes de 6 rameurs s’affronteront par catégories sur 3 pirogues monoxyles.

Vous pourrez venir également découvrir les dernières étapes de creusement dans un tronc d’arbre de la pirogue néolithique début septembre devant la Maison du Lac, à Nances.

- 17h30 : Spectacle «l’atelier des petits machins trucs», compagnie des petits détournements.

- 18h30 : Conférence d’Yves Billaud (DRASSM), spécialiste de l’archéologie sous-lacustre : «Des premiers ramassages d’objets à l’inscription au patrimoine mondial de l’humanité : un siècle et demi d’archéologie
lacustre en Savoie ».

- 20h30 : Remise des coupes

- 21h00 : Concert MaDam RamDam


DIMANCHE 17 septembre 2017

- 10h00 / 17h00 : Expérimenter, découvrir la vie des premiers habitants du lac.
Tout au long de la journée, découverte ludique de l’archéologie sous-lacustre et des sites palafittiques au travers d’ateliers, de conférences, de spectacles et d’expositions.

- 10h00 / 12h00, - 14h00 / 17h00 : Découverte de la navigation en pirogues monoxyles
Venez expérimenter la navigation sur le lac dans une embarcation de la fin de la préhistoire !

- 11h00 : Conférence d’Erwan Messager (EDYTEM)
« L’environnement d’hier à aujourd’hui au travers de l’étude des lacs d’Aiguebelette et de Paladru»

- 12h00 : Spectacle «Danse dans les arbres»

- 14h00 : Conférence de Mélanie Duval et d’Ana Brancelj (EDYTEM): «Rendre visible l’invisible : la valorisation des villages lacustres »

- 16h00 : Spectacle «danse dans les arbres»

Pendant toute la durée de l’événement, ouverture gratuite du musée lac & nature

 

Montez une équipe et participez aux courses de pirogues

Vous pouvez constituez une équipe pour participer aux courses du samedi 16 septembre à 14h, en tant que sportif ou loisir

A télécharger :  Le bulletin d'inscription aux courses

 

Participez en tant que bénévole

Nous avons besoin de vous pour faire vivre «la grande traversée».

Si vous avez du temps, que vous aimez les rencontres et les événements festifs, votre aide sera précieuse pour la mise en oeuvre et la réussite de cet événement !

A télécharger :  Le tract à destination des bénévoles

 

Déjà un certain nombre d'association se sont mobilisées autour de l'événement : la FAPLA, l'AEL, le Club d'aviron du Lac d'Aiguebelette, le Comité des fêtes de Novalaise, les associations "Il etait une fois un lac" et "les nuits d'été".

L'origine du projet

Les sites palafittiques, des villages lacustres sur les lacs alpins

Les sites palafittiques sont des vestiges archéologiques d’habitats lacustres datant du Néolithique et de l’âge du Bronze (-4300/-800), immergés dans les lacs et les marais répartis dans l’arc alpin.
Le lac d’Aiguebelette compte une vingtaine de sites. Depuis 2011, 9 sites palafittiques des lacs d’Aiguebelette, du Bourget, d’Annecy et des rives françaises du Léman sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec les deux lacs jurassiens de Clairvaux et de Chalain, ils font partie des 111 sites sélectionnés dans les six pays de l’arc alpin que sont la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la Slovénie, l’Italie, la France. Pour le lac d’Aiguebelette c’est le site de Boffard qui a été choisi. Il s’agit d’une reconnaissance importante au niveau international de ce patrimoine extrêmement bien conservé sous l’eau, mais peu visible.

 

Du 15 au 17 septembre : un week-end consacré à la découverte des sites palafittiques

Pour valoriser ces sites, un événement "La Grande Traversée" est organisée autour d'une « régate de pirogues néolithiques » permettant une découverte ludique et sportive de ce patrimoine méconnu. Après celles du lac de Bienne (Suisse) en 2015, puis du lac Attersee (Autriche) en 2016, celle du lac d’Aiguebelette sera la 3ème régate internationale.

Les organisateurs et financeurs de l'événement

Elle est organisée par la Communauté de Communes du Lac d’Aiguebelette et soutenue par le Conseil Départemental de Savoie, Savoie Mont Blanc Tourisme, le laboratoire EDYTEM de l’Université de Savoie et la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 

 

Un projet de rénovation et d'agrandissement initié depuis 2012

La déchetterie de Novalaise a été construite en 1996. Après 20 ans de bons et loyaux services, elle avait besoin d'être agrandie.

En effet, l'accroissement de la valorisation des déchets a engendré une multiplication des bennes :

  • 2008 : Collecte des pneus et séparation des déchets d'équipements électriques et électroniques;
  • 2009 : Séparation des bois bruts et des végétaux;
  • 2014 : Séparation du mobilier des encombrants.

C'est en 2012, que les premières réflexions sur la rénovation de la déchetterie ont démarré. En mars 2015, le Conseil municipal de la commune de Novalaise a délibéré en faveur de la mise à disposition de la CCLA, du terrain situé au- dessus du site actuel. Cet espace supplémentaire va redonner le souffle nécessaire pour mettre en oeuvre le projet d'extension, en passant de 1200 m2 à 2160 m2. En lien avec l'exploitant de la déchetterie (SITA),la CCLA a donc élaboré sur un projet d'agrandissement, compatible avec la partie existante et prenant en compte les contraintes du terrain et d'exploitation.

En 2015, le plan de financement est arrêté : 30% subventions du Département de la Savoie et 70% autofinancement (budget Déchets).

Durant l'été 2016, à l'issue de la consultation des entreprises, la CCLA a retenu l'entreprise FONTAINE TP, qui a démarré les travaux début janvier 2017.

Le coût du projet

L'opération est estimée à 180 000 € HT.

Les travaux

Le projet

Pour agrandir le plan, cliquez simplement sur l'image!

Un deuxième quai avec 2 bennes à végétaux

Un deuxième quai est créé au dessus de la déchetterie existante. Dans la partie agrandie, seront installées les bennes : Pneus, végétaux, et métaux.

La déchetterie sera équipée de 2 bennes à végétaux. La largeur du quai facilitera les manoeuvres des véhicules avec remorque.

Une entrée différenciée de la sortie

Les usagers rentreront par l'entrée existante, mais sortiront par le nouveau quai.

Mise aux normes du traitement des eaux pluviales

L’emplacement actuel du déshuileur-débourbeur (traitement des eaux) n’est plus aux normes. Un deuxième deshuileur-débourbeur de plus grande capacité sera installé  permettant de collecter les eaux de ruissellement de l’ensemble des hauts de quai et des bas de quai.

Réhaussement des murs existants et pose de bavettes

Les murs des alvéoles des bennes seront réhaussés et équipés de bavettes dans la partie historique qui feront office de garde-corps. Le nouveau quai sera lui aussi équipé du même système de protection.

La benne "gravats" sera aménagée d'une manière différente. En effet, cette benne aura également un mur de protection devant lequel viendra s'accoler une plateforme béton en haut de quai. Ainsi, les usagers déposeront leurs gravats sur cette plateforme, puis les pousseront dans les ouvertures faites aux pieds du mur. Les déchets tomberont dans la benne par des goulottes. Un dépôt de petites quantités sera possible via une petite trappe prévu à cet effet.

   

Signalétique

Toute la signalétique sera refaite afin de mieux orienter les usagers, à l'aide de grands panneaux verticaux et de petits panneaux avec des pictogrammes rappelant les déchets à déposer.

picto métaux

L'état d'avancement des travaux

Les travaux ont commencé début janvier 2017.

Photos du chantier fin janvier :

Voie d'accès au nouveau quai

Nouveau bas de quai

Nouveau haut de quai

Les travaux devraient se terminés pour début mars, avec une mise en service progressive dans la deuxième quinzaine de Février.

 

Dans la continuité de sa politique en direction des familles et de la petite enfance, la CCLA, en partenariat avec la CAF et le Centre Socioculturel AEL, a contribué à l'ouverture d'un Relais Assistantes Maternelles sur notre territoire.

Après la création des deux centres multi-accueil de Novalaise et Lépin le Lac, il était nécessaire de structurer, d'organiser et d'optimiser ce mode de garde indispensable que représente la garde à domicile par des «nounous».

Le Relais Assistantes Maternelles est un  lieu d’information, de rencontre et d’échange au service des parents, des assistantes maternelles et de l'ensemble des professionnels de la petite enfance. Les candidats à l’agrément peuvent également demander conseils et informations.

Des temps collectifs destinés aux assistantes maternelles et aux enfants qu'elles ont en garde seront proposés deux fois par semaine dans ce cadre.

 Ce nouveau service, très attendu de la population, est agréé par la CAF73 et va permettre de recenser et centraliser l’offre et la demande d’accueil du jeune enfant, de consolider les emplois d’Assistantes Maternelles du territoire, de favoriser la reconnaissance de leur statut et d’informer des jeunes parents dans leur fonction employeur.

Le RAM a ouvert ses portes le 2 janvier 2017 dans les locaux réaménagés du Centre Socioculturel, avec l’arrivée de Sophie FALCOZ, sa nouvelle animatrice.

Une forme d'itinérance est à l'étude à moyen terme

Renseignements et rendez-vous Centre Socioculturel AEL à Novalaise, au 04 79 28 57 39 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une opération remarquable de restauration au Marais du Gua (Nances)

Suite à l’organisation des Championnats du Monde d’aviron et à la création du nouveau bassin de compétition d’aviron arrivant en rive Ouest du lac, le bassin "historique" (rive Est) mis en place dans les années 1980, a vu son utilisation réduite aux entrainements et aux petites compétitions nécessitant le maintien de 4 lignes d’eau.

Conformément aux arrêtés "Loi sur l’eau" autorisant l'aménagement du nouveau bassin d’aviron, des mesures d’accompagnement ont été demandées par les services de l’Etat au Comité d'Organisation.                               Le Marais du Gua avant les travaux vu depuis le Farou

Celles-ci intégraient un projet de remise en état du marais de Nances accompagnant l’enlèvement partiel des équipements d’ancrage des lignes d’eau.

Après réflexion associant les services de l’Etat, du Département, de la CCLA, du CEN Savoie, la FAPLA et l’AAPPMA, le projet a été finalement beaucoup plus ambitieux en intégrant le déplacement des points d’ancrage et le démontage de la totalité des éléments artificiels (socles béton, empierrement, voirie d’accès…). D’un objectif d’amélioration de la fonctionnalité écologique du marais, cette concertation a donc permis d’aboutir à une opération de renaturation complète du site et de rendre à cet espace sa vocation de zone naturelle.

Les travaux confiés à l’entreprise « Millet », se sont déroulés en plusieurs étapes, courant Octobre-Novembre 2016 :

  • La première étape a consisté à supprimer la digue et tous les socles béton qui étaient utilisés pour la mise en place des tourets. La buse béton présente en début de digue a été retirée avec un reprofilage des terrains pour limiter l’effet de drainage de la zone humide lors de la baisse des niveaux du lac et favoriser l’inondation du marais nécessaire au maintien de certaines espèces végétales et recréer des conditions favorables à la reproduction naturelle du brochet. Parallèlement, 4 nouveaux points d’ancrage ont été créés en dehors de la zone de marais et de toute végétation aquatique.

 

 Travaux de suppression de la digue              Système de rétention des matières en suspension                                                                       pendant les travaux (ici au niveau de la pointe du Gua)

  Suppression des socles en béton des anciens emplacements des tourets

  • Dans un deuxième temps, des travaux de re-végétalisation des sites décapés ont été mis en oeuvre pour favoriser la reconquête de la zone par les roselières aquatiques et autres espèces végétales spécifiques des zones humides.

 

Livraison des plants et des    Travaux de plantation                                                                      géonattes pré-cultivées

plantations

Travaux de plantation réalisés

  • Une solution technique a été trouvée pour que les 4 câbles nécessaires puissent être déroulés d'un seul touret, situé en dehors du marais, puis fixés à des corps morts immergés.

 

Unique touret après travaux, permettant de tirer les 4 lignes du bassin d'aviron

Les bouées de repèrage des 4 petits corps-morts placés devant la nouvelle zone piquetée

  • Les aménagements se sont achevés par la fermeture de l’accès au site depuis la zone terrestre intégrant la pose de clôtures et d’un portail. Côté lac, un nouveau piquetage plus éloigné des roselières a été mis en place. Ce dispositif qui vise à empêcher la pénétration du public dans le marais permettra d’éviter les dérangements et impacts antérieurement observés sur la faune et la flore. Il s’accompagnera par l’installation de dispositifs d’information et de sensibilisation rappelant la réglementation en vigueur et expliquant les enjeux de préservation de la zone.

 Travaux de piquetage                                 Portail d'accès

Le cout des travaux s'est élevé à 85 982 € TTC entièrement financés par le Comité d’organisation des Championnats du monde d'aviron et le Département de la Savoie.

 

Les ménages

(par an en € TTC)

Collecte en Bac individuel

Collecte en container collectif

Abonnement (part fixe)

75,58 €/foyer

ET

19,67 €/personne

54,87 €/foyer

ET

19,67 €/personne

Part variable en fonction de la production d'ordures ménagères

–0,37 € la levée du bac (collecte)

ET

–0,17 € le kilo d’ordures jusqu’à 200 kg/personne/an

–0,33 € le kilo d’ordures Au-delà de 200 kg/personne/an

–0,38 € le dépôt de sac de 1 à 100 sacs /personne /an

–0,51 € le dépôt de sac au delà de 100 sacs /personne /an

 * Une décote sera appliquée :

  • pour les foyers ayant des enfants de moins de 2 ans de 200kg ou 100 dépôts de sac par enfant et par an
  • pour les foyers ayant des personnes de plus de 80 ans de 360kg ou 180 dépôts de sac par personne concernée et par an

Les résidences secondaires

(par an en € TTC)

Collecte en Bac individuel

Collecte en container collectif

Abonnement (part fixe)

95,25 € pour les résidences de moins de 30 m2

OU

121,13 € pour les résidences de plus de 30 m2

74,54 € pour les résidences de moins de 30 m2

OU

100,42 € pour les résidences de plus de 30 m2

Part variable en fonction de la production d'ordures ménagères

0,37 € la levée du bac (collecte)

ET

–0,17 € le kilo d’ordures jusqu’à 460kg/résidence/an

–0,33 € le kilo d’ordures Au-delà de 460kg/résidence/an

–0,38 € le dépôt de sac de 1 à 230 sacs /résidence/an

–0,51 € le dépôt de sac au delà de 230 sacs /résidence/an

Les établissements touristiques

Pour la collecte des déchets assimilés aux ordures ménagères et l'accès en déchetterie

(par an en € TTC)

Ces tarifs comprennent les dépôts en déchetterie.

Collecte en Bac individuel (un ou plusieurs bacs)

Collecte en container collectif

Abonnement (Part fixe )

  • 128,38 € an/bac* de 120 l
  • 256,75 € an/bac* de 240 l
  • 385,13 € an/bac* de 360 l
  • 824,10 € an/bac* de 770 l
  • 796,15 € an/bac* privé pucé de 770 l

*Le nombre de bac pris en compte est un nombre de bac recalculé comme suit : Nombre de collecte réelle sur l'année/52 ( chiffre arrondi à une décimale)

95,25 € par clé
 
 
 
 
 
*Le nombre de clé pris en compte est un nombre de clé recalculée comme suit : Nombre de dépôt réel sur l'année/52 ( chiffre arrondi à une décimale)
Part variable
Nombre de levée des bacs
  • 0,84 €/collecte bac 120 litres
  • 1,67 €/collecte bac 240 litres
  • 2,53 €/collecte bac 360 litres
  • 5,39 €/collecte bac 770 litres

ET

Poids des déchets assimilés aux ordures ménagères :

  • 0,17 €/kg d'ordures ménagères produites
0,38 € le dépôt de sac

Pour la location de colonne de tri privée

(par an en € TTC)

  • 52,50 € /an /colonne

Les autres usagers

Il s'agit des professionnels hors établissements touristiques, des services publics, des gîtes, ..etc

Pour la collecte des déchets assimilés aux ordures ménagères

(par an en € TTC)

Ces tarifs ne comprennent pas les dépôts en déchetterie.

Collecte en Bac individuel

(un ou plusieurs bacs)

Collecte en container collectif

Abonnement (Part fixe )

  • 128,38 €/bac 120 litres
  • 256,75 €/bac 240 litres
  • 385,13 €/bac 360 litres
  • 824,10 €/bac 770 litres
  • 4 757,20 €/benne de 20 m3
95,25 € par clé
 
Part variable
Nombre de levée des bacs
  • 0,84 €/collecte bac 120 litres
  • 1,67 €/collecte bac 240 litres
  • 2,53 €/collecte bac 360 litres
  • 5,39 €/collecte bac 770 litres
  • 102,49 €/benne de 20 m3

ET

Poids des déchets assimilés aux ordures ménagères :

  • 0,17 €/kg d'ordures ménagères produites
0,38 € le dépôt de sac

Pour la déchetterie

(par an en € TTC)

  • Carton/ferraille : 0€ /m3

  • Bois végétaux : 6,21 €/m3

  • Encombrants : 16,56 €/m3

  • Gravats : 7,25 €/m3

  • Peinture et solvant : 1,57 € le litre

  • autres déchets spéciaux : 3,15 € le litre

Pour la location de colonne de tri privée

(par an en € TTC)

  • 52,50 € /an /colonne

     

Pour les manifestations de plein air

Participation aux frais : 0.17 € le kilo d'ordures ménagères collectées

 

De quoi parle-t-on ?

Un DDS (Déchet Diffus Spécifique) est un déchet ménager issu d’un produit chimique pouvant présenter un risque significatif pour la santé et l'environnement. Il s’agit d’un produit utilisé, usagé ou périmé (que l’emballage soit vide, souillé ou avec un reste decontenu).

En quelques mots, un DDS est un déchet principalement issu des produits d’entretien, de bricolage et de jardinage pour les ménages. Il se présente sous formes liquide, solide, pâteuse ou gazeuse dans des contenants divers (cartons,aérosols,pots…).

Comment les reconnaître?

La plupart des DDS sont repérables grâce au pictogrammes de danger présents sur leurs emballages. En effet, sils sont mal manipulés ou mal stockés, les DDS peuvent provoquer des pollutions, incendies, explosions...

Attention: tous les produits qui présentent un pictogramme de danger sur leur emballages ne sont pas des DDS. A l'inverse, certains DDS ne portent pas de pictogrammes de danger.

La liste des déchets spécifiques

Les déchets spécifiques des ménages sont issus de ces produits.

 Cliquez sur l'image pour zoomer

Que deviennent les déchets ménagers spécifiques

 

A télécharger
Le guide des déchets ménagers spécifiques

 


 Pour en savoir plus

site internet mes déchets spécifiqueshttp://www.mesdechetsspecifiques.com/

Pour vos déplacements en covoiturage, vous pouvez utiliser le site de MOBISAVOIE en cliquant sur le lien suivant :

COVOITURAGE

Le règlement

Qu’est-ce que le règlement du lac d’Aiguebelette?

C’est un règlement établi par la CCLA, gestionnaire de du lac d’Aiguebelette. Il concerne les pratiques et usages sur le lac d’Aiguebelette :

  • la navigation sur le lac,
  • le stationnement des embarcations,
  • l’occupation des berges et du plan d’eau
  • la pratique de l’aviron et du canoé kayak de course en ligne
  • l’utilisation du plan d’eau à des fins de baignade
  • la pratique de la pêche
  • la pratique de la plongée subaquatique

Les objectifs sont de permettre aux différents usages d’évoluer dans le respect des autres et d’agir pour garantir la préservation du site.

Le comité de concertation

Afin d’assurer une instance de dialogue et d’échange, il est instauré un comité de concertation. Le comité est présidé par la CCLA.

Le règlementCarte du réglement des usages

Le nouveau règlement a été adopté par la CCLA le 16 juin 2016.

Il remplace celui de 2007 afin de tenir compte de certaines évolutions (Classement Réserve Naturelle Régionale,  nouveau bassin d’aviron etc…) et de renforcer les mesures de protection du site et des milieux naturels

Une plaquette de présentation  du nouveau règlement sera prochainement disponible sur le site.

Les tarifs

Vote des tarifs

Les tarifs ci-dessous ont été approuvés par délibération du conseil communautaire de la CCLA du 17 décembre 2015.

Les tarifs fixés en 2007 étaient restés identiques. La politique tarifaire de la CCLA est de financer les services par les usagers et non les administrés. Par ailleurs, il est nécessaire de dégager du financement pour financer des actions d’entretien notamment.

Droits de navigation 2016

Pour circuler sur le plan d'eau, toute embarcation (type barque, voilier, pédalo, canoë-kayak, paddle ou bateau d'aviron) doit disposer d'un droit de navigation :

 

Type d’embarcation Année 2 à 7 jours Journée
Embarcation motorisée
30 € 12 € 9 €

Embarcation non motorisée (type barque, pédalo)

20 € 10 € 7 €
Embarcation non motorisée (type canoë, kayak, paddle) 12 € 7 € 5 €

Retrait et paiement (espèces ou chèque uniquement) :

  • Service Navigation et Ports de la CCLA ou
  • Office de Tourisme du Pays du Lac d’Aiguebelette

Les ports gérés

Les ports gérés par la CCLA sont :

  • Cusina à Nances
  • Aiguebelette-le-Lac
  • Saint Alban de Montbel
  • Pomarin à Lépin-le-lac

Le règlement des ports de la CCLA

Le droit d’amarrage 2016

Ports Droit d’amarrage des particuliers
Nances 170 €
Aiguebelette-le-Lac 170 €
Saint Alban de Montbel 153 €
Pomarin à Lépin-le-lac 153 €

Les ménages

(par an en € TTC)

Collecte en Bac individuel

Collecte en container collectif

Abonnement (part fixe)

75,58 €/foyer

ET

19,67 €/personne

54,87 €/foyer

ET

19,67 €/personne

Part variable en fonction de la production d'ordures ménagères

–0,37 € la levée du bac (collecte)

ET

–0,17 € le kilo d’ordures jusqu’à 200 kg/personne/an

–0,33 € le kilo d’ordures Au-delà de 200 kg/personne/an

–0,38 € le dépôt de sac de 1 à 100 sacs /personne /an

–0,51 € le dépôt de sac au delà de 100 sacs /personne /an

 * Une décote sera appliquée :

  • pour les foyers ayant des enfants de moins de 2 ans de 200kg ou 100 dépôts de sac par enfant et par an
  • pour les foyers ayant des personnes de plus de 80 ans de 360kg ou 180 dépôts de sac par personne concernée et par an

Les résidences secondaires

(par an en € TTC)

Collecte en Bac individuel

Collecte en container collectif

Abonnement (part fixe)

95,25 € pour les résidences de moins de 30 m2

OU

121,13 € pour les résidences de plus de 30 m2

74,54 € pour les résidences de moins de 30 m2

OU

100,42 € pour les résidences de plus de 30 m2

Part variable en fonction de la production d'ordures ménagères

0,37 € la levée du bac (collecte)

ET

–0,17 € le kilo d’ordures jusqu’à 460kg/résidence/an

–0,33 € le kilo d’ordures Au-delà de 460kg/résidence/an

–0,38 € le dépôt de sac de 1 à 230 sacs /résidence/an

–0,51 € le dépôt de sac au delà de 230 sacs /résidence/an

Les établissements touristiques

Pour la collecte des déchets assimilés aux ordures ménagères et l'accès en déchetterie

(par an en € TTC)

Ces tarifs comprennent les dépôts en déchetterie.

Collecte en Bac individuel (un ou plusieurs bacs)

Collecte en container collectif

Abonnement (Part fixe )

  • 128,38 € an/bac* de 120 l
  • 256,75 € an/bac* de 240 l
  • 385,13 € an/bac* de 360 l
  • 824,10 € an/bac* de 770 l
  • 796,15 € an/bac* privé pucé de 770 l

*Le nombre de bac pris en compte est un nombre de bac recalculé comme suit : Nombre de collecte réelle sur l'année/52 ( chiffre arrondi à une décimale)

95,25 € par clé
 
 
 
 
 
*Le nombre de clé pris en compte est un nombre de clé recalculée comme suit : Nombre de dépôt réel sur l'année/52 ( chiffre arrondi à une décimale)
Part variable
Nombre de levée des bacs
  • 0,84 €/collecte bac 120 litres
  • 1,67 €/collecte bac 240 litres
  • 2,53 €/collecte bac 360 litres
  • 5,39 €/collecte bac 770 litres

ET

Poids des déchets assimilés aux ordures ménagères :

  • 0,17 €/kg d'ordures ménagères produites
0,38 € le dépôt de sac

Pour la location de colonne de tri privée

(par an en € TTC)

  • 52,50 € /an /colonne

Les autres usagers

Il s'agit des professionnels hors établissements touristiques, des services publics, des gîtes, ..etc

Pour la collecte des déchets assimilés aux ordures ménagères

(par an en € TTC)

Ces tarifs ne comprennent pas les dépôts en déchetterie.

Collecte en Bac individuel

(un ou plusieurs bacs)

Collecte en container collectif

Abonnement (Part fixe )

  • 128,38 €/bac 120 litres
  • 256,75 €/bac 240 litres
  • 385,13 €/bac 360 litres
  • 824,10 €/bac 770 litres
  • 4 757,20 €/benne de 20 m3
95,25 € par clé
 
Part variable
Nombre de levée des bacs
  • 0,84 €/collecte bac 120 litres
  • 1,67 €/collecte bac 240 litres
  • 2,53 €/collecte bac 360 litres
  • 5,39 €/collecte bac 770 litres
  • 102,49 €/benne de 20 m3

ET

Poids des déchets assimilés aux ordures ménagères :

  • 0,17 €/kg d'ordures ménagères produites
0,38 € le dépôt de sac

Pour la déchetterie

(par an en € TTC)

  • Carton/ferraille : 0€ /m3

  • Bois végétaux : 6,21 €/m3

  • Encombrants : 16,56 €/m3

  • Gravats : 7,25 €/m3

  • Peinture et solvant : 1,57 € le litre

  • autres déchets spéciaux : 3,15 € le litre

Pour la location de colonne de tri privée

(par an en € TTC)

  • 52,50 € /an /colonne

     

Pour les manifestations de plein air

Participation aux frais : 0.17 € le kilo d'ordures ménagères collectées

 

Samedi 9 mai à Ayn : Faites du jardin!

La CCLA organise un stand sur la compostage à l'occasion de la matinée « Faites du jardin ! », qui se tiendra le samedi 9 mai, de 10h à 13h, dans la cour de l’école d'Ayn

L'affiche de la manifestation est téléchargeable en cliquant dessus >

Par ailleurs, vous trouverez :

- Un marché de producteurs : Venez rencontrer les producteurs locaux et découvrir leurs produits en direct de la ferme.

- Des démonstrations de jardin plaisir :Des professionnels ou des amateurs passionnés (et passionnants) vous livrent leurs secrets pour le compostage, le paillage, et les alternatives au brûlage des déchets verts.

- Un troc du jardin : Le principe est simple : vous venez avec des choses à échanger (ou pas), et vous repartez avec d’autres choses (ou pas). Pas d’argent, uniquement des échanges de richesse humaine. Parmi les choses "trocables", vous pourrez apporter et échanger plants, graines, bulbes, boutures, livres, outils, vêtements, connaissances, etc. (à l’exclusion des plantes dont la multiplication est protégée).

Pour en savoir plus: rendez-vous sur le site de la commune d'Ayn : www.ayn.fr

Conseils pour produire moins de déchets

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit ! Oui, comment faire pour produire moins de déchets ! Retrouvez quelques astuces à portée de main dans cette rubrique :

Vous pouvez télécharger ce widget en cliquant sur ce lien.

A télécharger : Guide ADEME pour réduire ses déchets

Ne pas produire de déchets

Je limite les emballages :

J'utilise un cabas

- 2 Kg
par an et par personne

Pourquoi utiliser 110 sacs par an pour ses courses, alors qu'un cabas fait aussi bien l'affaire ?
La durée de vie des sacs jetables est en moyenne de 20 minutes: ils sont très peu réutilisés.
Pour en limiter l'emploi, il suffit de les refuser à la caisse lorsque l'on achète 1 ou 2 produits facilement transportables ou de se servir à la place d'un cabas ou de sacs réutilisables.
En utilisant un cabas pour ses courses, on peut réduire ses déchets de 2 kg par personne et par an. 

Je choisis les produits grands formats qui ont moins d'emballage

- 26 Kg
par an et par personne

Y a t'il plus de fromage blanc dans 8 pots de 125 grammes, ou dans un seul pot d'un kilo ?
C'est la même chose... Alors, si la quantité proposée est adaptée à votre consommation, il est préférable de choisir les produits grands formats qui ont moins d'emballage. Autre avantage, un produit qui comporte moins d'emballage est souvent plus économique.
En choisissant des produits avec moins d'emballage, on peut réduire ses déchets de 26 kg par personne et par an.

J'achète des éco-recharges

- 1 Kg
par an et par personne

Quand il n'y a plus de détergent dans le bidon, vous avez besoin de détergent ou d'un nouveau bidon ?
Utiliser les éco-recharges permet de diminuer la quantité d'emballages de 50 à 70% par rapport aux produits classiques et d'économiser ainsi les matières premières nécessaires à la fabrication des emballages.
En achetant des éco-recharges on peut réduire ses déchets de 1 kg par personne et par an.

A la coupe ou en vrac

- 2 Kg
par an et par personne

Quand vous achetez du fromage préemballé, c'est pour manger le fromage ou l'emballage ?
Fromages et charcuteries à la coupe, fruits et légumes au détail, légumes secs, céréales, vis et clous en vrac. Il y a de nombreuses manières d'éviter les emballages superflus.
En plus de produire moins de déchets, les produits à la coupe ou en vrac sont le plus souvent moins coûteux pour le porte-monnaie. En achetant des produits à la coupe ou en vrac on peut réduire ces déchets de 2 kg par personne et par an.

Je choisis de la vaisselle réutilisable pour les repas en plein air

A la maison, vous ne jetez pas la vaisselle après avoir mangé, alors pourquoi le faire après vos repas en plein air ?
Les assiettes et couverts à usage unique surchargent inutilement les poubelles. Pourquoi ne pas investir dans de la vaisselle réutilisable à de multiples occasions : les déjeuners en plein air mais aussi les goûters d’anniversaire, les apéros entre amis, les dîners festifs dans le jardin…? C'est pratique, facile d’entretien, très tendance et tellement plus agréable.
Pour les repas en plein air, en choisissant de la vaisselle réutilisable, on peut réduire ses déchets.

Je diminue ma consommation de papiers :

Je limite mes impressions

- 6 Kg
par an et par personne

Les documents qui traînent des semaines à l'imprimante, était-il si important de les imprimer ?
L'utilisation du papier a non seulement un coût financier mais pèse aussi sur l'environnement.
Imprimer recto/verso, utiliser le recto comme brouillon, n'imprimer que ce qui est nécessaire et privilégier l'envoi par mél, quelques bons réflexes à prendre.
En limitant ses impressions papier, on peut réduire ses déchets de 6 kg par personne et par an.

Le stop pub

- 15 Kg
par an et par personne

Stop Pub

 Vous ne lisez jamais les prospectus, et si vous choisissiez de ne plus en recevoir ? Mettre un Stop Pub sur sa boîte aux lettres est un geste simple. Il permet non seulement de ne plus recevoir de prospectus indésirables mais surtout de réduire ses déchets de 15 kg par personne et par an.

La communauté de communes du lac d’Aiguebelette édite un Stop-Pub qui est à disposition dans les mairies et à la CCLA.

 

Communes Nombre de boîtes aux lettres avec Stop-Pub au 10/01/2013 % sur le nombre de boîtes totales
Aiguebelette-le-lac 49 36%
Attignat-Oncin 53 23%
Ayn 43 30%
Dullin 32 30%
Gerbaix 41 21%
Lépin-le-lac 35 20%
Marcieux 20 22%
Nances 72 34%
Novalaise 357 37%
Saint Alban de Montbel 58 22%
TOTAL 760 30%

Demandez à ne plus recevoir les annuaires de la poste

Sur le site internet de la Poste, il est possible de demander à ne plus recevoir les annuaires en version papier.

J’évite le gaspillage :

- 20 Kg
par an et par personne

Fruits, yaourts, viande, fromages, œufs, pain, légumes,... En moyenne, chaque Français jette 20 kg de déchets alimentaires chaque année, dont 7 kg de produits non consommés encore emballés et 13 kg de restes de repas !
Ce bilan est très lourd à la fois pour les dépenses des ménages et pour l'impact environnemental (eau et énergie utilisées pour la production et la destruction de ces aliments). Sans oublier les aspects éthiques... En faisant attention, chacun de nous peut facilement éviter ce gaspillage ! Comment ?

4 moyens très simples :

  • J'achète malin
  • Je conserve bien les aliments
  • Je cuisine astucieux
  • J'accommode les restes

Retrouvez les astuces « anti-gaspillage » sur le Site internet « Réduisons nos déchets »

Pour un anniversaire ? A Noël ? Je pense aux cadeaux dématérialisés :

Quand vous faites un cadeau, le plus important, c’est la taille du paquet ou le plaisir qu’il peut procurer ?
Assister à un match de foot, un concert, une pièce de théâtre sont autant de moments privilégiés qu’on ne pense pas souvent à offrir alors qu'ils peuvent être une bonne alternative au traditionnel service à café ou au nième gagdet qui finira vite à la poubelle…
La gamme des cadeaux dématérialisés est large : événement sportif, spectacle, week-end, bon pour télécharger de la musique, dîner dans un restaurant, séance de massage, cours de cuisine, saut à l'élastique, stage de peinture ou de danse…De 7 à 77 ans, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses ! Et par définition, en offrant des cadeaux dématérialisés, on peut réduire les déchets.

J'utilise des piles rechargeables :

Pourquoi utiliser des piles jetables quand il existe des piles rechargeables ?

Ces dernières permettent de diminuer le rejet de produits polluants, d'éviter de consommer des ressources naturelles rares et de faire des économies. Lorsque c'est possible, il est préférable de brancher ses appareils directement sur le secteur. Déposer les piles usagées et les accumulateurs en panne dans les points de collecte disposés chez les commerçants ou en déchèterie permet de récupérer les métaux lourds qu'ils contiennent.

En utilisant des piles rechargeables, on évite de rejeter des déchets polluants

Je loue des outils :

Cet outil que vous utiliserez quatre fois dans votre vie, avez-vous vraiment besoin de l'acheter ?
C'est une question récurrente que beaucoup de gens se posent. Alors, pourquoi ne pas envisager les solutions de location ou de partage ? Des sites dédiés à la location de biens en tout genre, de matériel de bricolage (scie électrique, décolleuse de papier peint...). sont en pleine expansion, ils pourront certainement répondre à vos besoins.
En louant des outils que l'on utilise rarement, on peut réduire ses déchets

Au bureau, j'utilise ma tasse :

Votre café ou votre thé, vous préférez le boire dans un gobelet ou dans une vraie tasse ?
Combien de gobelets sont jetés par jour et remplissent inutilement les poubelles du bureau alors qu’il est si simple d’utiliser une tasse pour prendre son café ou son thé ? De plus en se servant d’une tasse, on redécouvre le plaisir de boire dans un contenant isolant qui garde sa boisson chaude plus longtemps.
Au bureau, en utilisant sa tasse pour prendre un café ou un thé, on peut réduire ses déchets.

Ne pas jeter

Composter ses Déchets

Chaque personne produit en moyenne 365 kg de déchets par an et les déchets compostables représentent 30% du contenu de sa poubelle.
Avec quelques gestes simples, ces déchets pourraient facilement fournir un excellent engrais 100% naturel pour votre jardin!
Ne jetez plus vos épluchures, marc de café, sachets de thé….! Faites du compost !

En savoir + sur le compostage

Au lieu de jeter, je donne, je vends !

- 13 Kg
par an et par personne

Quand on n'a plus besoin d'un objet, le premier réflexe est bien trop souvent de le jeter. Pourtant, des alternatives existent et permettent à chacun de diminuer sa quantité de déchets de 13 kg par an en moyenne !

Avant de jeter des objets, je me pose les bonnes questions...

  • Ces objets sont-ils toujours en bon état ?
  • Peuvent-ils encore servir ?
  • Ont-ils toujours une valeur marchande ?

Si la réponse à l'une des questions est oui, j'ai deux solutions : je les donne ou je les vends.
Quand je décide de donner, de vendre les objets en bon état dont je ne me sers plus ou encore d’acheter d’occasion, je choisis la solution qui me semble la plus appropriée en fonction de l’objet et de mon lieu d’habitation.

Sites Internet dédiés

Ils se multiplient sur la Toile et sont de plus en plus fréquentés par les vendeurs comme par les acheteurs… Généralement, ils proposent même des applications sur les mobiles.

Magasins de type dépôt-vente et friperies

Ils recèlent souvent de trésors !

Trocs ou dons entre amis, entre voisins, au sein de la famille…

ce peut même être l’objet d’une réunion sympathique et conviviale autour d’un verre !

Borne à vêtements

Des bornes sont à votre disposition à Novalaise : à l’entrée de la déchetterie et route du lac : pour les vêtements, chaussures et linge de maison...en bon état.

 

 

 

 

 

 

Brocantes, braderies, marchés aux puces et vide-greniers

Il y’en a organisées régulièrement sur le territoire

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
CHANTIER d'AUTOMNE : Chantier de volontaires au Marais du Guiguet

CHANTIER d'AUTOMNE : Chantier de volontaires au Marais du Guiguet

  Dans une ambiance conviviale, Samedi 22 septembre de 8h30 à 12h30, venez rejoindre l’équipe de volontaires qui participera à la réouverture du...

MISSION LOCALE JEUNES A L'AEL

MISSION LOCALE JEUNES A L'AEL

{loadposition article}  PERMANENCE DE LA MISSION LOCALE JEUNES A L'AEL Une permanence de la Mission Locale Jeunes du bassin Chambérien est en place au...

Cartes des plages

Cartes des plages

Tarifs carte des plages 2018     Carte adulte (à partir de 13 ans)    10€ Carte enfant (de 5 ans à 12 ans) 5€   Documents à prévoir : Justificatif...

Les associations récupérant des objets :

Associations caritatives, associations locales, entreprises d’économie sociale… en plus, c’est l’occasion de faire une bonne action !

Emmaus La Motte Servolex

From Address:
 

 
 Adresse postale   
405 rue Denis Papin
73290 La Motte-Servolex
Téléphone   
(04) 79 25 10 29


E-mail    
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.     Site internet


Activités

Revente de meubles, vêtements, objets de décoration, arts de la table, livres, jeux... Et sur rendez-vous, ramassages gratuits des meubles lourds ou volumineux à domicile.

Horaires d’ouverture

  • Vente : mercredi et jeudi de 14h à 17h30, et samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h30.
  • Dépôts : du lundi au vendredi de 8h à 17h30

Croix - rouge Francaise  - Chambéry

From Address:

 Adresse postale

COEUR DE SAVOIE
521 RUE NICOLAS PARENT
73000 CHAMBERY
Téléphone
04 79 62 44 44

Activités

Depuis plusieurs années, la Communauté d’agglomération du lac du Bourget soutient un chantier d'insertion local dénommé « les Chantiers Valoristes » qui a pour but d'offrir une seconde vie à des produits qui auraient été détruits par incinération ou par enfouissement seulement parce que les premiers propriétaires de ces biens n'en avaient plus l'usage. Hors, ces produits peuvent encore servir ! Ainsi, des valoristes sont présents sur les déchetteries de la Communauté d’agglomération du lac du Bourget.
Ils ont, entre autre, pour mission de récupérer, avant qu'ils ne soient jetés, des produits pouvant encore resservir pour des travaux de rénovation ou de bricolage. Ces produits sont ensuite vendus à des prix très attractifs dans un magasin situé 778 route de Drumettaz Clarafond, sur la commune de Drumettaz.
Vous pouvez ainsi trouver du matériel de plomberie et d'électricité, des outils, de la faïence, du carrelage, différentes dimensions de bois, des châssis vitrés, etc.

Horaires d’ouverture

  • Horaire d’ouverture Du lundi au vendredi 08:00 à 12:00 - 14:00 à 18:00

Les ménages

(par an en € TTC)

Collecte en Bac individuel

Collecte en container collectif

Abonnement (part fixe)

74,46 €/foyer

ET

19,38 €/personne

54,06 €/foyer

ET

19,38 €/personne

Part variable en fonction de la production d'ordures ménagères

–0,36 € la levée du bac (collecte)

ET

–0,16 € le kilo d’ordures jusqu’à 200 kg/personne/an

–0,33 € le kilo d’ordures Au-delà de 200 kg/personne/an

–0,37 € le dépôt de sac de 1 à 100 sacs /personne /an

–0,50 € le dépôt de sac au delà de 100 sacs /personne /an

 * Une décote sera appliquée :

  • pour les foyers ayant des enfants de moins de 2 ans de 200kg ou 100 dépôts de sac par enfant et par an
  • pour les foyers ayant des personnes de plus de 80 ans de 360kg ou 180 dépôts de sac par personne concernée et par an

Les résidences secondaires

(par an en € TTC)

Collecte en Bac individuel

Collecte en container collectif

Abonnement (part fixe)

93,84 € pour les résidences de moins de 30 m2

OU

119,34 € pour les résidences de plus de 30 m2

73,44 € pour les résidences de moins de 30 m2

OU

98,94 € pour les résidences de plus de 30 m2

Part variable en fonction de la production d'ordures ménagères

0,36 € la levée du bac (collecte)

ET

–0,16 € le kilo d’ordures jusqu’à 460kg/résidence/an

–0,33 € le kilo d’ordures Au-delà de 460kg/résidence/an

–0,37 € le dépôt de sac de 1 à 230 sacs /résidence/an

–0,50 € le dépôt de sac au delà de 230 sacs /résidence/an

Les établissements touristiques

Pour la collecte des déchets assimilés aux ordures ménagères et l'accès en déchetterie

(par an en € TTC)

Ces tarifs comprennent les dépôts en déchetterie.

Collecte en Bac individuel (un ou plusieurs bacs)

Collecte en container collectif

Abonnement (Part fixe )

  • 126,48 €/bac* 120 litres
  • 252,96 €/bac* 240 litres
  • 379,44 €/bac* 360 litres
  • 811,92 €/bac* 770 litres
  • 784,38 €/bac*privé pucé de 770 litres

*Le nombre de bac pris en compte est un nombre de bac recalculé comme suit : Nombre de collecte réelle sur l'année/52 ( chiffre arrondi à une décimale)

93,84 € par clé
 
 
 
 
 
*Le nombre de clé pris en compte est un nombre de clé recalculée comme suit : Nombre de dépôt réel sur l'année/52 ( chiffre arrondi à une décimale)
Part variable
Nombre de levée des bacs
  • 0,83 €/collecte bac 120 litres
  • 1,65 €/collecte bac 240 litres
  • 2,49 €/collecte bac 360 litres
  • 5,31 €/collecte bac 770 litres

ET

Poids des déchets assimilés aux ordures ménagères :

  • 0,16 €/kg d'ordures ménagères produites
0,37 € le dépôt de sac

Pour la location de colonne de tri privée

(par an en € TTC)

  • 51,72 € /an /colonne

Les autres usagers

Il s'agit des professionnels hors établissements touristiques, des services publics, des gîtes, ..etc

Pour la collecte des déchets assimilés aux ordures ménagères

(par an en € TTC)

Ces tarifs ne comprennent pas les dépôts en déchetterie.

Collecte en Bac individuel

(un ou plusieurs bacs)

Collecte en container collectif

Abonnement (Part fixe )

  • 126,48 €/bac 120 litres
  • 252,96 €/bac 240 litres
  • 379,44 €/bac 360 litres
  • 811,92 €/bac 770 litres
  • 4 686,90 €/benne de 20 m3
93,84 € par clé
 
Part variable
Nombre de levée des bacs
  • 0,83 €/collecte bac 120 litres
  • 1,65 €/collecte bac 240 litres
  • 2,49 €/collecte bac 360 litres
  • 5,31 €/collecte bac 770 litres
  • 100,98 €/benne de 20 m3

ET

Poids des déchets assimilés aux ordures ménagères :

  • 0,16 €/kg d'ordures ménagères produites
0,37 € le dépôt de sac

Pour la déchetterie

(par an en € TTC)

  • Carton/ferraille : 0€ /m3

  • Bois végétaux : 6,12 €/m3

  • Encombrants : 16,32 €/m3

  • Gravats : 7,14 €/m3

  • Peinture et solvant : 1,55 € le litre

  • autres déchets spéciaux : 3,10 € le litre

Pour la location de colonne de tri privée

(par an en € TTC)

  • 51,72 € /an /colonne

     

Pour les manifestations de plein air

Participation aux frais : 0.16 € le kilo d'ordures ménagères collectées